Logo Sophro'Merveille

L’abécédaire de Sophro’Merveille: un abécédaire pour découvrir de la sophrologie!!! (Partie 3)

Partie 3

Comment c’est passé votre mois de septembre? Comment vous sentez-vous en ce début d’automne?

Allez, il est l’heure de découvrir la suite de notre abécédaire de la sophrologie (pour ceux qui ne me suivent pas sur instagram…)

Q comme Quotidien

La sophrologie s’ancre parfaitement dans le quotidien

Ces exercices simples, faciles et rapides per*mettent une pratique quotidienne, un peu comme une hygiène de vie.

D’autant plus que les bénéfiques apportés par la sophrologie sont multiples au quotidien : détente, calme, dynamisme, force, confiance en soi, lâcher-prise, concentration…

Chaque exercice rapide (5-10 minutes chacun) peut vous accompagner tout du long de votre journée.

Par exemple, vous pouvez faire un exercice :

  • le matin pour vous dynamiser
  • le midi pour vous aider à vous reconcentrer avant d’aller travailler
  • en rentrant chez vous pour vous vider la tête et laisser vos pensées professionnelles à votre travail
  • le soir avant de coucher afin de vous calmer et de trouver le sommeil…
  • à n’importe quel moment de votre journée pour vous détendre, améliorer vos capacités et ressources personnelles…

Cela peut également être des exercices ponctuels que vous pourriez avoir besoin à l’instant T de votre semaine, votre mois, votre vie… Comme par exemple, un exercice :

  • Pour vous donner du courage avant un entretien, un examen, une rencontre, …
  • Pour vous aider à lâcher-prise après un malentendu, un événement qui vous embête (panne d’un électroménager, …)
  • Pour prendre du recul face à une situation…
  • Pour améliorer votre capacité de mémorisation
  • Pour augmenter votre confiance en vous

En bref, pratiquer la sophrologie est très facile grâce à sa grande diversité et capacité d’adaptation à toutes les situations et vous aidera à mieux vivre au quotidien

Et vous, pratiquez-vous de la sophrologie (ou une autre méthode) au quotidien ?

R comme Respiration

Et voici le deuxième procédé/outils de la sophrologie ! Vous vous souvenez, nous avons déjà vu le premier « la détente musculaire » ? Eh bien aujourd’hui nous allons parler de la respiration !

La respiration a un rôle important dans notre vie, puisque c’est en partie grâce à elle que nous vivons !

Lors de notre naissance l’une des premières choses que nous faisons, c’est pousser un crie !

En effet, de nombreux stimulus nous poussent à avoir un réflexe nerveux qui permet une contraction violente des voies respiratoires provoquant ainsi notre première inspiration. C’est ainsi que nos alvéoles pulmonaires s’ouvrent brutalement. Puis vient notre première expiration qui provoque ce crie lors du passage de l’aire au niveau de la glotte !

Grâce à la respiration, nous apportons à notre corps les éléments chimiques (oxygène) dont nous avons besoin pour que nos cellules produisent de l’énergie et expulsons ce dont nous n’avons plus besoin (les déchets de notre organisme suite aux réactions de combustion de nos cellules : le dioxyde de carbone)

Vous l’aurez compris, une bonne respiration permet d’amener les apports nécessaires en oxygène à notre organisme pour maintenir un bon fonctionnement de nos cellules…

Respirer calmement permet de s’apaiser en abaissant le rythme cardiaque et aide à apporter l’oxygène nécessaire à notre organisme pour son bon fonctionnement

Bien respirer, nous aide donc à :

  • Stabiliser notre rythme cardiaque permettant ainsi de s’apaiser, se calmer, se détendre..
  • Apporter une meilleure oxygénation de nos cellules dont une meilleure oxygénation du cerveau (favoriser la concentration, la mémorisation, …) des muscles (avant, pendant et après une activité sportive …)

Alfonso Caycedo savait tout cela et constata tous les effets bénéfiques d’une respiration contrôlée lorsqu’il découvrit le yoga. Il fit donc de la respiration contrôlée un principe de la sophrologie. En effet tout ses exercices dit dynamiques et ses visualisations intègrent la respiration !

Eh oui, la sophrologie peut également vous aider à mieux respirer !

Et vous, saviez-vous qu’à l’aide d’exercice de respiration présent dans la sophrologie, il était possible de faire autant de choses ?

S comme Suggestion mentale

Et voici le dernier procédé de la sophrologie : la suggestion mentale !

Alfonso Caycedo s’est aidé de ses recherches sur l’hypnose de Jean-Martin Charcot (1825-1893)  et de la méthode Coué d’Émile Coué (1857-1926) pour déterminer l’impacte des visualisations sur notre mentale et notre corps

En effet, il a constaté que notre cerveau ne savait pas faire la différence entre ce que nous vivons vraiment et ce que nous imaginons… Ainsi, si nous imaginons revivre un souvenir joyeux, un impact positif se répercute sur notre mentale et notre corps…

Il s’est aidé de cette découverte pour accompagner ces exercices de suggestion mentale pour augmenter leur effet. C’est pour cela que nous retrouvons beaucoup de suggestions mentales dans ces exercices dynamiques et plus particulièrement dans ces visualisations.

Et vous, aviez-vous déjà remarqué qu’évoquer un souvenir joyeux vous aide à vous apaiser ?

T comme Temps pour soi

La sophrologie est une excellente méthode pour vous permettre de prendre du temps pour vous. Bien qu’elle puisse aussi se pratiquer à plusieurs et notamment avec votre entourage, les exercices de sophrologie vous aident à prendre du temps pour vous et rien que pour vous.

Lors de séances de sophrologie, ou bien lorsque vous intégrez la sophrologie dans votre quotidien celle-ci vous aide à prendre le temps de :

  • vous détendre
  • vous apaiser
  • vous calmer
  • vous dynamiser
  • vous recentrer sur vous-même
  • vous concentrer davantage
  • vous épanouir
  • vous accepter
  • vous aimer

Et faire tout cela signifie aussi vous donner de l’importance, vous laisser le temps de vivre des émotions, des sensations… Et donc de prendre du temps pour vous !

Vous ne devez pas culpabiliser de prendre ce temps.

Chacun a besoin de prendre du temps pour soi, pour s’accepter, pour s’aimer, pour s’épanouir … de façon à être au top de sa forme pour réaliser ce que nous devons faire (dans notre vie personnelle, amicale, familiale et professionnelle), pour mieux accompagner notre entourage et pour tout simplement mieux vivre !

Et vous, avez-vous réalisé que pratiquer la sophrologie vous permettait de prendre du temps pour vous ?

U comme Unique et personnalisé

Comme nous l’avons déjà vu, chaque parcours d’accompagnement en sophrologie est unique !

Nous sommes tous unique de par notre passé, notre présent, notre avenir, notre caractère, nos passions, nos goûts, nos pensées… C’est pour cela que chacun de nous méritons un parcours d’accompagnement unique et personnalisé uniquement pour nous !

En effet lors de notre premier rendez-vous, je vous demanderai ce que vous aimer, ce que cela vous procure comme sensations, ce que vous n’aimer pas, et plein d’autres petites choses pour m’aider à personnaliser chacune de vos séances et chaque exercice qui les composent afin de vous aide à atteindre votre objectif…

Ainsi, vous pourrez découvrir que bons nombres de visualisations que je vous présenterai seront comme un voyage intérieur que je vous proposerai de réaliser !

Eh oui, comme nous l’avons déjà vue, la sophrologie nous permet beaucoup de liberté, d’adaptabilité, d’originalité dans sa pratique et ses lieus de pratique…

C’est ce qui rend chaque exercice unique et également que nous ne sommes pas prêt(e) de nous ennuyer en pratiquant la sophrologie, n’est-ce pas merveilleux ?

Et vous, aviez-vous remarqué que chaque exercice peut être décliné en de nombreuses façons le rendant unique à chaque fois?

V comme Visualisation

Je vous ai déjà expliqué que la sophrologie se pratiquait grâce à deux sortes d’exercices :

  • les exercices dit dynamiques ( cf la lettre M)
  • les visualisations

Aujourd’hui, nous allons parler des visualisations !

Chaque temps de pratique lors d’une séance de sophrologie se termine par une visualisation. C’est un exercice statique.

Le(la) sophrologue vous propose de vous installer confortablement en position assise ou semi-allongée afin de vous détendre et il(elle) vous invite à fermer les yeux.

Vous vous laisserez ensuite porter par sa voix qui se veut douce et calme.

Le(la) sophrologue vous invitera à vous détendre et à détendre chaque partie de votre corps grâce à la suggestion mentale, puis ensuite vous serez invité à faire un voyage intérieur.

En fonction de l’objectif de la séance, ce voyage intérieur peut faire écho à un souvenir, une ressource positive qui vous sera propre…

Par exemple, si vous balader en montagne vous aide à vous apaiser et que l’objectif de la séance du jour est de vous calmer, lors de la visualisation le(la) sophrologue vous invitera à imaginer que vous vous baladez en montagne.

Et vous, avez-vous déjà vécu une visualisation ?

W comme Wagon

Oui, bon bah… Voilà ! Le W était la lettre compliquée de mon abécédaire… Du coup, j’ai trouvé ce mot « Wagon » et j’ai eu l’idée de vous faire vivre un exercice pour évacuer votre stress, vos angoisses, vos anxiètés… A travers une visualisation qui va vous faire voyager dans un wagon ! Ici, je vous propose de faire un voyage pour évacuer ce qui vous stress

Alors c’est parti ! Les visualisations se pratiquent assis, semi-assis ou allongé… Faites comme vous préférez !

Installez-vous confortablement, à l’endroit que vous souhaitez. Attendez quelques instants et lorsque vous vous sentez prés, fermer les yeux.

Prenez une profonde inspiration afin de vous détendre.

Porter attention à chaque partie de votre corps. Laissez les se détendre.

Accueillez la détente en vous

Prenez conscience que chaque partie de votre corps est détendu !

A présent, je vous propose de vous débarrasser des dernières tensions résiduelles. Pour cela, inspirez profondément par le nez, bloquer votre respiration et contracter l’ensemble de votre corps. Soufflez fortement par la bouche en vous relâchant. Reprenez une respiration naturelle et constater que l’ensemble de votre corps est entièrement détendu. Prenez en conscience .

Imaginez monter dans un wagon en faisant appel à vos cinq sens.

Installez-vous prés d’une fenêtre ouverte.

Imaginez tenir dans votre main ce qui vous stress. Serrez-le très fort, passez votre main par la fenêtre et lâchez ce qu’elle contient. Observez ce qui vous stress s’envoler très loin vers l’arrière du train.

Accueillez les sensations que cela vous procure.

Recommencez une deuxième fois (avec les mêmes choses qui vous stressent, ou bien d’autres)

Recommencez une troisième fois. Et si cela n’est pas suffisant, poursuivez plus rapidement, comme si une volonté de fer vous animait.

Accueillez vos sensations.

Prenez conscience de ces sensations.

Asseyez-vous dans le wagon et profitez du reste du voyage.

Accueillez l’ensemble de vos ressentis

Prenez conscience de votre capacité à vous débarrasser de ce qui vous stress

Reprenez contact avec votre corps.

Inspirez et soufflez profondément pour vous dynamiser.

Lorsque vous êtes prêt, ouvrez les yeux.

Prenez le temps d’accueillir vos ressentis, vos sensations. N’hésitez pas à vous exprimer sur ce que vous a procuré cette visualisation à l’écrit dans votre carnet de ressentis, en commentaire, en dessin ou à voix haute.

Prenez le temps d’accueillir tout ceci avant de vous remettre en mouvement.

N’hésitez pas à faire cet exercice aussi souvent que vous le souhaitez. Plus vous le ferez, plus il sera efficace. Et plus il vous sera facile de l’imaginer afin qu’il vous apaise rapidement.

Alors, qu’avez-vous pensé de cette visualisation ?

X comme Xylophobie

Oui bon … Fallait bien trouver un mot xD

La xylophobie est la peur du bois. Les personnes qui en souffrent ont une peur irrationnelle des zones boisées, de la forêt, des arbres…

Quel rapport avec la sophrologie ?

Eh bien, la sophrologie peut également vous aider à mieux maîtriser vos phobies !

A l’aide d’exercice simple et rapide la sophrologie vous apporte les clés pour vous aider à vivre avec votre phobie, à mieux la connaître, l’accepter et gérer/maîtriser ses manifestations :

  • angoisse
  • boule au ventre
  • tremblement
  • rythme cardiaque qui s’accélère
  • Appréhension de vivre un moment où nous devons y faire face ( prendre l’avion pour les aérophones, traverser une foule pour les ochlophobes…)

Peu importe votre phobie, je m’engage à vous accueillir avec bienveillance et sans vous juger afin de vous donner tous les moyens possibles pour mieux vivre avec celle-ci, voire la transformer en peur plus qu’une phobie…

Encore une fois je me dois de vous rappeler que la sophrologie est là pour vous accompagner, vous aider… En aucun cas elle ne se substitue à un traitement ou parcours de soins (qu’il soit médical ou bien un suivi thérapeutique avec un psychologue ou autres praticien de médecine)

Dans le cas d’une phobie, je me donne le droit de refuser un accompagnement si un travail avec un professionnel de la santé n’est pas mené en parallèle. Dans ce cas, je vous proposerai une alternative si cela est possible

Et vous, avez-vous déjà eut recours à une aide extérieure pour vous aider au sujet d’une phobie ?

Y comme Yoga

Alfonso Caycedo s’est inspiré d’un bon nombre de méthodes occidentales et orientales pour créer la sophrologie… Et le Yoga indien en fait partie.

Le Yoga est une pratique d’un ensemble de postures et d’exercices respiratoires qui a entre autres comme objectif d’atteindre un bien-être.

Dans certains types de Yoga (ceux les plus dynamiques), les mouvements pour passer d’une posture à une autre sont rythmés par la respiration… Cela ne vous fait-il pas penser à quelque chose ?

En effet , lors des exercices dynamiques les mouvements effectués sont souvent associés à la respiration.

Avez-vous remarqué que le yoga et la sophrologie avait des ressemblances bien que ce soient deux techniques différentes ?

https://www.instagram.com/sophromerveille.fanny.nantes/

Rendez-vous début Novembre pour connaitre la fin!

Et pour les plus impatients, rendez-vous sur instagram tous les mercredis et dimanches

#sophromerveilleabecedaire

#sophromerveilleabecedairedelasophrologie

Crédit photo: Fanny Dufourd et pixabay.com